Fête du dieu Min

Laisser un commentaire

(nouvelle lune du mois de Pachons)
Dieu de la fertilité
Une fête agraire et de confirmation du pouvoir royal

D’après les sources anciennes (notamment inscription du Ramesseum, du temple funéraire de Ramsès III à Medinet Habou), cette fête avait lieu au début du mois de Pachons et plus précisément à la nouvelle lune. Ce qui dans notre calendrier grégorien équivaut au 17 avril (16 avril pour une année bisextile). Elle était appelée  Sortie (ou procession) de Min.

Plus

Publicités

Fête de la naissance de Nehebkhau

Laisser un commentaire

Fête de la naissance de Nehebkau ou « Fête du commencement de l’éternité »

Le 30 novembre, soit le 1er jour du mois de Khoïak de la saison Peret dans le calendrier khémite, est célébré la fête de la renaissance de Nehebkau. Mais qui est ce dieu au nom étrange ? Il est vous est sûrement moins familier qu’Isis ou Osiris par exemple. Pourtant autrefois, il n’en était pas moins populaire auprès des khémites. Partons ensemble à la rencontre de ce dieu serpent.

Plus

Fête de la navigation d’Hathor

Laisser un commentaire

Le mois d’Hathor
(1er au 30 octobre)

Le mois d’Hathor, un mois spécial…

Le mois Hathor (aussi nommé Athyr) est associé à la fertilité et l’inondation et est dédié en son intégralité à la déesse du même nom. Du 1er au 30 du mois d’Hathyr a lieu la fête de la navigation d’Hathor. Le 1er jour du mois la statue d’Hathor est promenée sur sa barque dans le sanctuaire et jusqu’au lac sacré, puis en ville. Il en est de même le dernier jour du mois où Hathor va saluer le Nil, lors de la cérémonie de « Saluer le Nil ». Elle remercie le Nil pour l’inondation. Le jour suivant, les femmes participent à un rituel spécial de fertilité qui leur promet de futures naissances. Dans les premiers jours de ce mois, les Égyptiens célébraient une fête qu’ils appelaient la fête du bâton du soleil, supposant, dit-on, que cet astre avait besoin de soutien après l’équinoxe d’automne.

Plus

Le calendrier égyptien

Laisser un commentaire

Dans le calendrier égyptien 3 saisons de 4 mois de 30 jours, plus 5 jours épagomènes en fin d’année, ordonnent le cours de la vie (dates données pour une année non bissextile de 365 jours, calendrier khémite contemporain) :

CALENDRIER KHEMITE CONTEMPORAIN
(découpage du calendrier ancien calculé avec le lever héliaque de Sothis de nos jours en Égypte comme point de départ)
AVEC CORRESPONDANCES DATES DU CALENDRIER GRÉGORIEN

Saison I – Akhet (inondation)
( 2 août au 29 novembre)
– mois 1 – Djehuty (Thot)
– mois 2 – Pa-en-Opet (Paopi)
– mois 3 – Houthor (Athyr)
– mois 4 – Ka-her-ka (Koiak)

Saison II – Peret (semailles)
(30 novembre au 29 mars)
– mois 1 – Ta’abet (Tybi)
– mois 2 – Pa-en-mekher (Mechir)
– mois 3 – Pa-en-amenhotep (Phamenoth)
– mois 4 – Pa-en-renenutet (Pharmuti)

Saison III – Shomu (récolte)
(30 mars au 27 juillet)
– mois 1 – Pa-en-Khonsu (Pachons)
– mois 2 – Pa-en-Inet (Payni)
– mois 3 – Ipip (Epiphi)
– mois 4 – Mesut-Ra-Heruakhety (Mesorê)

Les 5 jours épagomènes *
28 juillet Jour épagomène 1 – naissance de Wesir (Osiris)
29 juillet Jour épagomène 2 – naissance d’Hor (Horus)
30 juillet Jour épagomène 3 – naissance de Set (Seth)
31 juillet Jour épagomène 4 – naissance d’Aset (Isis)
1er août Jour épagomène 5 – naissance de Nebt-het (Nephtys)

*(un sixième jour épagomène pour créer un équivalent de nos années bissextiles a été ajouté par le décret de Canope de Ptolémée II promulgué le 7 mars 238 av JC)

Plus